Les missions

Centre de création artistique polyvalent et dynamique, les Annexes invitent à une réflexion sur l’art du XXIe siècle dans un cadre naturel, propice à la creation

les annexes


Les Annexes du Château de Bourglinster ont été conçues et créées comme laboratoire artistique polyvalent et dynamique, ouvert à toute discipline et à tout style d’expression. Carrefour de création et de diffusion artistique, lieu de rencontres et de découvertes entre artistes, le complexe des Annexes encourage la création de synergies, de collaborations et de circulation d’idées entre créateurs de tout horizon.

Situées au cœur du village de Bourglinster, dans les anciennes écuries du château, entourées d’étendues boisées, les Annexes offrent différents espaces de création sur plus de 860 m2.

Trois axes prioritaires se dégagent dans les missions du lieu :

  • Le soutien de la jeune création artistique et l’assistance à la recherche, au perfectionnement et à la professionnalisation d'artistes;
  • L’offre aux artistes émergents d’un espace de travail en dehors de leur environnement habituel pour s’engager dans une réflexion et une recherche artistique;
  • Le développement et la consolidation de réseaux d’échanges entre artistes.

Par ses activités, les Annexes visent à stimuler la réflexion sur l’art du XXIe siècle.


le concept


Depuis leur création en 2013, les Annexes abritent des ateliers de travail pour artistes émergeants de la scène culturelle luxembourgeoise et pour artistes étrangers.

Situées à une quinzaine de kilomètres de Luxembourg-Ville, les Annexes permettent un dépaysement et offrent un cadre de travail idéal dans un écrin de verdure. Le complexe regroupe en un lieu une pluralité d’approches et d’espaces :

  • Des ateliers individuels, loués à prix modique aux jeunes artistes émergents de la scène culturelle nationale.
  • Des ateliers de residence accueillant, tout au long de l’année, des artistes internationaux. 
  • Une salle polyvalente, le « Open Space », disponible aux artistes résidants pour y organiser à tour de rôle des expositions, concerts, répétitions, théâtre, discussions, etc. Cette salle peut également être mise à disposition pour des actions ou manifestations culturelles ponctuelles d’organisateurs externes. 

La cohabitation, sur le même lieu, d’artistes nationaux et internationaux a pour vocation l’enrichissement des pratiques artistiques à travers les liens et les échanges qui se créent sur place.

Historique




aujourd'hui

Lieu de rencontre, les Annexes accueillent tout au long de l'année des artistes provenant d'horizons divers.


3 avril 2014

Inauguration officielle des Annexes.


2013

Rénovation et aménagement des anciennes écuries du château de Bourglinster en ateliers d'artistes par le Service des sites et monuments nationaux.


1990

Location d'une partie du château à la société RESMA S.A., qui y établit deux restaurants gastronomiques, « La Distillerie » et la « Brasserie côté cour ».


1968

Acquisition du château par l’Etat luxembourgeois qui y entreprend des travaux de consolidation et de restauration qui dureront jusqu’en 1988.


1850

Le domaine change plusieurs fois de propriétaires. Successivement, les familles Wolff-Deitz, Wolff-Majeurs, Servais-Wolff et Bernard-Servais en sont les maîtres. Le château et ses environs se dégradent au fil du temps.


1836

Le baron George d’Arnould et de Soleuvre, dernier propriétaire noble du domaine, vend le château et les 270 ha de terrain à la famille Deitz-Diedenhofen.


1759

Une nouvelle phase de construction du château est entamée. L’aile central, de style baroque, est élevée par les frères Mungenast. Le château perd son caractère de château fort.


1684

Les troupes françaises assiègent une nouvelle fois le château. 


1682

Les troupes françaises, sous l'ordre du maréchal de Boufflers, conquièrent le château et détruisent le château fort inférieur. De nos jours, il en subsiste encore la tour gothique et les restes de deux portiques.


1583

L’aile nord du château est transformée et la chapelle rénovée.


16e siècle

Après la destruction du donjon pendant la guerre qui opposa Charles Quint à François 1er, l’aile sud est construite dans le style renaissance. L’espace qu’occupait le donjon fait désormais office de cour du château.


1506

Mariage entre Dietrich de Metzenhausen et Johanna d’Orley. Dietrich reçoit le domaine entier de Linster en fief par Charles Quint.


1477

Marie-Margaretha Boos de Waldeck épouse Heinrich de Metzenhausen. La part des Waldeck revient ainsi à la famille Metzenhausen.


Début 15e siècle

Les familles d’Orley, Hammerstein et Bettstein se partagent le Château de Bourglinster. Cette constellation s’est faite par des alliances par mariage et des partages des terres. En 1408, Jean d’Orley reçoit la Juridiction Suprême pour la seigneurie de Linster sur ordre du roi Wenceslas. Lors de cette cohabitation, le château inférieur, également appelé « maison Waldeck », est construit.


Fin 14e siècle

Fin de la dynastie des seigneurs de Linster avec la mort de Dietrich de Linster (1348-1397). Construction de la chapelle gothique et de l’aile nord du château.


1210

Beatrix de Linster et son époux Thierry de Fontoy reçoivent les terres de Linster en tant que fief par la comtesse Ermesinde de Luxembourg.


12-13e siècle

Les seigneurs de Linster construisent une imposante tour d’habitation sur un flanc rocheux à côté d’une chapelle romane déjà existante à Bourglinster. La construction se fait probablement sur les vestiges d’une ancienne forteresse romaine. L’emplacement stratégique du donjon permet une vue dégagée sur la vallée en contre bas.


Le lieu

Situées en face du portail d’entrée du prestigieux Château de Bourglinster, en retrait du village, les Annexes offrent un cadre idyllique et isolé

les environs


Les Annexes sont installées dans les anciennes écuries du Château de Bourglinster dont la construction remonte au 12ème siècle. Ils se situent en retrait du village et offrent un cadre idyllique et isolé. Le complexe, situé à une quinzaine de kilomètres de Luxembourg-Ville, est rapidement accessible en bus. Des lignes relient également le lieu au village voisin de Junglinster ainsi qu’à la ville de Diekirch.

Le Château de Bourglinster, construit au 12e siècle dans le style roman et remanié à maintes occasions au cours des siècles suivants, a été acquis par l’Etat luxembourgeois en 1968 et entièrement rénové. Le château héberge aujourd’hui deux restaurants exploités par une société privée et distingués par le Guide Michelin, qui complètent les activités au château par une expérience gourmande sur fond gastronomique.

Les visiteurs du château peuvent aussi profiter de visites guidées proposées sur rendez-vous, sous la conduite de la Commission culturelle de la Commune de Junglinster.


les activités


Avant d'être rénovées et transformées en centre de création artistique en 2013, les anciennes écuries ont été utilisées en tant qu’ateliers par des artisans d’art. 

Aujourd'hui, en plus des espaces de création, les Annexes accueillent l’association sans but lucratif des Amis du Livre (Lëtzebuerger Bicherfrënn), créée en 1997 et qui s’engage dans le but de faire « revivre » le livre. La « Pabeierscheier » (litt. grange à papier), véritable caverne d’Ali Baba littéraire, abrite des livres de tout genre, ouvrages d’occasion qui sont vendus à des prix modiques et dont les bénéfices de la vente sont renversés à des œuvres caritatives. La Pabeierscheier est ouverte tous les jeudis de 17h00 à 19h00 et tous les premiers dimanches du mois de 14h00 à 18h00 sauf jours fériés.

Depuis 2016, une bourse créée en partenariat avec les Amis du Livre asbl, permet de soutenir la création littéraire.

Le site de Bourglinster est animé par diverses activités culturelles sous la tutelle du ministère de la Culture :

  • L’association les Amis du Château de Bourglinster organise régulièrement des concerts et récitals musicaux de qualité,
  • Traditionnellement, le premier lundi en juillet, la troupe de théâtre anglophone ADG Europe-TNT Britain présente, sur le parvis du château, une pièce de théâtre de William Shakespeare,
  • Le Syndicat d’Initiative de la Commune de Junglinster, à son tour, convie annuellement aux Journées Internationales des Métiers d’Art,
  • Le 2e étage du Château de Bourglinster abrite un Centre de conférence.  
L'équipe

Les Annexes sont gérées par l’équipe du Service d’animation culturelle régionale, une équipe dynamique de 4 personnes dont les bureaux sont implantés sur le même site, garantissant un encadrement optimal des artistes sur place et une bonne gestion journalière du lieu.

Outre la gestion des Annexes, l’équipe du Service d’animation régionale travaille sur des projets avec des acteurs culturels aussi bien régionaux que transfrontaliers. Les agents du Service d’animation culturelle régionale s’occupent de l’information, de la médiation, de l’expertise et de la coordination des projets culturels en cours dans les différentes régions du pays.


Ministère de la Culture
Service d’Animation culturelle régionale

8, rue du Château
L-6162 Bourglinster
Tel : (+352) 247-86610 ou (+352) 247-86630
Adresse e-mail : annexes.bourglinster@mc.etat.lu

Close